Afficher un message
Vieux 22/02/2016, 19h56   #11
jmdelmotte
Guest
 
 
Messages: n/a

Par défaut

Citation:
Envoyé par jiji6868 Voir le message
Bonjour à tous,

Alors je reviens vers vous à chaque fois que j’ai un problème et le reste du temps je ne passe pas sur le forum… Je suis conscient que c’est pas top pour la communauté alors je m’en excuse un peu quand même 
Merci d’avance à ceux qui essaieront de m’aider malgré cela 

Voilà, j’ai acheté une 750 Brutale en mai, et j’ai eu des soucis dès mon trajet de retour (voir le sujet : http://www.mvagustaforumfrance.com/f...ead.php?t=9832)
Un tout petit peu plus de 1000 bornes après (je roule peu…), j’emmène la moto au garage pour la révision (sachant qu’elle a été révisée en Avril) notamment parce que j’avais une petite fuite sur une durite, mais aussi une difficulté à retirer la selle arrière (donc j’arrivais pas à foutre la prise Ultimate pour la charge de batterie). Le concess me conseille de faire la « grosse révision », avec jeu aux soupapes, car elle doit être faite vers 24000 (la moto a environ 23500), c’est la période creuse pour eux, ils ont de la place (et je suis pas pressé), alors qu’en Avril/Mai ça va être la misère pour avoir un RV…

Allez, banco, je la pose.

Presque 3 semaines après (j’avais dit que je n’étais pas pressé), je reçois un coup de téléphone de la concession, je pense pouvoir aller la récupérer ! Mais non, en fait il y a un soucis avec la moto, la révision a été faite, et lors de l’essai routier le moteur a bloqué, le mécano a failli se foutre au tas. Ils ne savent pas ce qu’elle a et me demandent de passer au garage.

Après de longues explications, en gros, le moteur a bloqué. La bécane a été ramenée au garage, en faisant tourner le moteur à l’envers ils se sont rendus compte que le moteur n’avait pas serré… Ils ont redémarré la moto, il y a eu un bruit et le moteur s’est de nouveau coupé. L’inspection à la camera ne donne rien, ils me demandent mon autorisation de déposer le moteur pour l’ouvrir car ils ne savent pas d’où ça vient.
Problème : ça va me couter encore de sous.
Mon choix : récupérer la moto avec laquelle je peux pas rouler, ou leur donner l’autorisation d’ouvrir.
Ca c’était mercredi dernier. J’ai pas de plateau, et je me vois pas avec une MV Agusta de décoration dans mon garage (enfin si je me vois bien, mais je bosse pas en Suisse…).

Bref, ils m’ont rappelé hier soir après avoir déposé et ouvert le moteur et à priori c’est je ne sais plus quoi du vilebrequin et/ou des soupapes qui a cassé, ça a détruit une partie de l’intérieur du moteur, et il y en a déjà pour « au minimum » 4000 à 5000€ de réparation (j’ai acheté la moto dans ce prix là…). Ouvrir plus permettrait d’avoir une idée correcte des dégâts, mais cela serait encore plus cher.

Evidemment, vous vous doutez bien que si je vous écrit, c’est que j’ai pas les moyens de faire réparer…
Je suis complètement paumé sur mes recours possibles. J’ai contacté mon assistance juridique qui me conseille de lancer une procédure pour vice caché, mais comme je l’avais signalé suite à mon précédent soucis, le vendeur précédent ne l’a gardé qu’un mois (le vendeur d’avant était l’acheteur neuf). Et puis pour une casse de ce genre, je suis quasiment sûr que je ne peux pas prouver que le vendeur était au « courant » qu’il y avait un problème.

J’ai déposé la moto à la concession, elle marchait bien, et là, elle est dead.

Dans mon entourage, on me conseille d’y foutre le feu et de toucher l’assurance (hors de question, je suis pas un arnaqueur…), ou de racheter un moteur d’occasion (aucune annonce sur le LBC à part pour un 910).Mais déjà là, changer le moteur, financièrement… aie aie aie… Mais avec un petit crédit cela serait jouable… Mais faut en trouver un !!! Et la concession est pas « chaude », ils veulent plus d’emmerdes avec cette moto ! Ils me disent même que dorénavant ils ne feront plus de révision sur une moto dont ils ne connaissent pas l’historique (pour rappel : révision à 600 ou 800€ chez Raffin en Avril).

Autre info : ils n’ont jamais eu un cas pareil sur une moto.

Alors mes questions :

-Que pourriez-vous me suggérer comme idée ?
- Si je mets un moteur de 910 par exemple, il faut faire quoi pour la CG ?
- Est-ce qu’il faut que je la vende pour pièces ?
- Est-ce que je lance la procédure pour vice caché ?
- D’autres me disent que le garage devrait avoir une assurance pour un cas de ce genre : je leur emmène une moto qui fonctionne, ils peuvent pas me rendre une moto qui ne marche plus

Pour rappel :
- Je sais que le vendeur m’a menti sur plusieurs sujets, je ne lui fait pas confiance…
- La concession a toujours été d’une gentillesse et d’une vraie compétence avec moi…

Merci une nouvelle fois à ceux qui pourraient me filer des idées/infos ! 

Il semble dans ton cas qu'il faille mettre le concessionnaire devant sa résponsabilité, sachant que la moto roulait lorsque tu l'as déposée. Il est de sa responsabilité de te rendre le véhicule au minimum dans l'état où tu lui a remis. Par ailleurs, il a une obligation de résultat du point de vue juridique, c'est à dire qu'il ne peut normalement en aucun cas évoquer "pas de chance" il est en principe compétent et il doit régler les problèmes mécaniques, et non pas les aggraver.

De plus il a une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) obligatoire, il peut très la faire jouer à ton avantage pour les dégâts qu'il a occasionnés à ta bécane.

Dans ta situation, je prendrai contact avec mon assurance protection juridique pour avoir un conseil avisé sur la démarche à entreprendre.

Prend bien garde de ne pas te laisser abusé par le concessionnaire, qui naturellement tâcher de se défausser.

Bon courage et ne cèdes pas. Au minimum il doit consentir un effort financier.
Il s'agit d'un professionnel, c'est de sa responsabilité.

Amitiés
  Réponse avec citation