MV Agusta Forum France  
Motorenard

Précédent   MV Agusta Forum France > Le Club > Comptes rendus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 28/09/2016, 22h26   #1
Deuf#121
Rang 6 - Gary Hocking
B3 800 Roadster Cup
 
Avatar de Deuf#121
 
 
Date d'inscription: juin 2015
Localisation: Hérault
Messages: 339

Par défaut [CR] Bol d'Argent 2016 Ul'Team Bike #121

Voilà plusieurs années que Franck (Tauziède) mon cousin et moi même (Fred Chaplain) faisons de la compétition sans avoir jamais eu l'occasion de rouler ensemble sur la même machine.



Le projet nous à toujours titillé, mais jamais réalisé.
Cette année, la décision à été prise tôt en début de saison, nous allons participer à la 13ème édition du Bol d'Argent qui se déroule du 13 au 16 Septembre sur le prestigieux circuit Paul Ricard au Castellet.





La machine prévu pour l'occasion sera la MV Agusta B3 800 #121 avec laquelle je participe au Championnat de France Roadster Cup.



L'équipe sera composée de:
Franck Tauziède (pilote)
Fred Chaplain (pilote et team manager)
Cedric Roche (mécanicien et ravitailleur)
Christophe Lavigne (mécanicien et béquilleur)
Alain Dormoy (mécanicien et stop)
Guillaume Cuyamendous (mécanicien et pompier)
Muriel Chaplain (panneautage)
Dorine Jacquet (panneautage)
Marie Fousse (groupie)
Fabrice Vanderdonkt (stratégie de course)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques semaine avant la date de l'épreuve, nous nous retrouvons à une journée pré-Bol afin de permettre à Franck de se familiariser avec la B3 (alors qu'il roule au guidon de la Métiss dans le cadre de son développement pour le Bol d'Or) et pour moi de vérifier si je suis physiquement apte à me lancer dans l'aventure suite à une fracture de la clavicule droite survenue à peine 2 mois auparavant sur l'épreuve du Championnat de France Roadster Cup à Carole (93).

Au terme de cette journée, Franck qui apprécie beaucoup la petite MV et qui connait très bien cette piste de 5.8kms (plusieurs participations au Bol d'Or), aura réalisé des chronos plutôt prometteurs et quand à moi, malgré une douleur et une gène toujours présente, je confirme, non sans quelques petits doutes ma participation à l'évènement.

Dès le Lundi 12 Septembre nous nous installons pour une petite semaine sur le site du Paul Ricard.
Passés les essais libres du Mardi et divers contrôles (administratif et technique) du Mardi et Mercredi qu'arrive déjà le Jeudi.
C'est la première vraie journée où vont débuter les hostilités.
Une dernière séance d'essais libres permet de valider les derniers réglages ainsi que la démultiplication afin d’appréhender la qualification dans les meilleurs conditions possible.

C'est l'heure de la première qualification pour les pilotes "argent" dont Franck fait parti.
Sur les 20 minutes que comprend la séance, il fera 6 tours dont son meilleur au 4ème en 2'13"343 ce qui le place provisoirement 2ème.
Le temps de passer un nouveau pneus arrière et ce sera à mon tour de me lancer dans la chasse au chrono.
Je descends la voie des stands assez confiant avec juste une petite appréhension résiduelle qui me rappelle que je n'ai pas le droit à l'erreur car il serait vraiment malvenue que je retombe sur une fracture pas complètement consolidée.
J'entre en piste, je ferme ma visière et me retrouve dans le noir, elle est bien trop foncée, j'y vois vraiment peu au point que je craint de percuter un concurrent par manque d’appréhension des distances.
J'ai vraiment peur, du coup, je suis lent, 2 secondes moins vite que lors des essais libres, c'est rageant.
Je ne ferai pas plus de 5 tours avec la boule au ventre et terriblement déçu d'avoir gâché ma séance de la sorte.

Le lendemain matin (Vendredi, jour de la course), pour la seconde qualification, la piste est détrempée, nous décidons sur un avis commun de ne pas y prendre part.

C'est donc en 2ème position sur 60 équipages engagés que nous prendrons le départ cet après-midi.
C'est Franck qui est tout naturellement désigné pour mener à bien cette mission.

L'heure du départ approche, la moto est prête, nous sommes dans la voie des stands où tous le monde s'affaire pendant que Franck se concentre.









14h, le départ qui a été légèrement décalé (initialement prévu à 13h45) va bientôt être donné.

Franck loupera complètement son envol à cause d'un petit cafouillage avec le démarreur et la boite de vitesse et fera son premier passage devant nous en 15ème position.
Rien de dramatique vu le rythme qu'il imprime, il récupère la 3ème position dès le 7ème tour en se calant à moins de 6 secondes des deux premiers.
Tout est encore possible vu qu'il reste plus de 3h30 de course et que l'écart reste stable.
Au 16ème tour, après en avoir reçu l'ordre au panneautage, il rentre pour effectuer le premier ravitaillement.
Malheureusement, un incident auquel personne ne s'attendait va entacher notre progression.

Alors que toute l'équipe est prête à se lancer sur la moto dès son entrée dans les stands, Franck déboule face à nous et sans qu'on ai le temps d'y comprendre quoi que ce soit, le voilà qui perd l'avant au moment de la prise des freins pour s’arrêter.
La scène est improbable, certains sautent par dessus la moto, le matériel qui est en place vol dans tous les sens, Franck emmène avec lui Alain (le Stop) alors que la machine fini sa course 3 box plus loin.







Une fois la moto relevée et remise en place devant notre box, les mécaniciens s'affairent pour réparer les quelques dégâts occasionnés.
Entre la chute et le temps de changer un repose-pied, de scotcher le tête de fourche et de repositionner un commodo, nous perdons plus de 4 minutes avant de pouvoir enfin ravitailler en essence afin que je parte à mon tour pour mon premier relai.







Lorsque je rentre en piste, nous sommes relégués en 55ème position.
J'ai un peu de mal à me mettre dedans avec ce qui vient de se produire et j'ai un feeling étrange avec le levier de frein avant.
Pas évident, mais au fil des tours, je trouve un rythme correct et commence à remonter dans le peloton.
Je rentre au 33ème tour à la 31ème position.



C'est à nouveau au tour de Franck de reprendre la piste, il est 40ème.
Il aligne des chronos rapides et remonte lui aussi les concurrents un à un.
Au 52ème tour, il est 13ème au moment de rentrer à nouveau pour ravitailler.



Ravitaillement qui est maintenant devenu une formalité, tout est fluide, aucun accroc.



Je ressort des stands 21ème.
Ce coup ci, je suis plus détendu, j'imprime un rythme bien plus rapide que lors de mon premier relai.
Ma clavicule me fait souffrir, mais le plaisir au guidon prend le dessus, du coup, la douleur devient secondaire.
Je me régale au guidon de la B3 et comprend de nouvelles subtilités de pilotage propre à ce tracé.
C'est trop bon, le panneau qu'on me présente ne fait que m'indiquer des chronos plus rapides à chaque tour révolu et mes dépassements sont eux bien plus incisifs.
Je rentre 9ème au 70ème tour.



La crainte de la panne d'essence nous aura obligé stratégiquement à faire un arrêt "splash" et lancer Franck dans un dernier relai court de 8 tours qu'il entamera en 12ème position pour finalement passer sous le damer en 8ème position au terme des 3h de course.

Voilà, notre première course ensemble est terminée et le bilan qu'on peut en tirer, c'est qu'au delà de la tournure des évènements, les liens qui nous unissent et cette passion qui nous anime ne sont pas prêt de s'amenuiser, bien au contraire.
Et c'est valable pour toute l'équipe.
Même si ce n'est pas le même sang qui coule dans nos veines, vous faites et ferez toujours partis de ma vie.



Un grand grand MERCI à tous les acteurs et protagonistes de cette aventure.

Fred
Ul'Team Bike
__________________
A la raison, j'ai préféré la passion...
http://imageshack.us/a/img6/2025/ult...essoiresra.png

Dernière modification par Deuf#121 ; 29/09/2016 à 18h26.
Deuf#121 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2016, 23h11   #2
dhud38
Rang 5 - Phil Read
Brutale 800 RR
 
Avatar de dhud38
 
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Nord dauphiné
Messages: 867

Par défaut

chapeau bas les mecs, belle aventure, beau CR
__________________
.



De loin elle a l'air brutale, de près cette Brutale à l'RR
dhud38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/09/2016, 23h41   #3
Tatayo
Administrateur
F4 1000 Senna 241/300
 
Avatar de Tatayo
 
 
Date d'inscription: juin 2008
Localisation: Le Havre
Messages: 5 895

Voir ma localisation
Par défaut

Merci pour ce compte rendu, au top !
Tatayo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2016, 02h29   #4
papyv60
Rang 3 - John Surtees
f4y10/f4 1000 RR Y13
 
Avatar de papyv60
 
 
Date d'inscription: mai 2012
Localisation: Ardeche
Messages: 2 652

Par défaut

Bravo les gars , beau CR .
Pour les autres qui râlent toujours après leurs 3 cylindres , vous voyez bien qu'ils ne sont pas toujours en panne
__________________
toutes blessent , la dernière tue
papyv60 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2016, 15h22   #5
papé
Guest
 
 
Messages: n/a

Par défaut

Belle course , bravo et beau CR .
  Réponse avec citation
Vieux 04/10/2016, 16h42   #6
Michel02
Rang 6 - Gary Hocking
F3 800 RC
 
Avatar de Michel02
 
 
Date d'inscription: octobre 2015
Localisation: Soissons-Courmelles 02
Messages: 201

Par défaut

Citation:
Envoyé par Deuf#121 Voir le message
Voilà plusieurs années que Franck (Tauziède) mon cousin et moi même (Fred Chaplain) faisons de la compétition sans avoir jamais eu l'occasion de rouler ensemble sur la même machine.



Le projet nous à toujours titillé, mais jamais réalisé.
Cette année, la décision à été prise tôt en début de saison, nous allons participer à la 13ème édition du Bol d'Argent qui se déroule du 13 au 16 Septembre sur le prestigieux circuit Paul Ricard au Castellet.





La machine prévu pour l'occasion sera la MV Agusta B3 800 #121 avec laquelle je participe au Championnat de France Roadster Cup.



L'équipe sera composée de:
Franck Tauziède (pilote)
Fred Chaplain (pilote et team manager)
Cedric Roche (mécanicien et ravitailleur)
Christophe Lavigne (mécanicien et béquilleur)
Alain Dormoy (mécanicien et stop)
Guillaume Cuyamendous (mécanicien et pompier)
Muriel Chaplain (panneautage)
Dorine Jacquet (panneautage)
Marie Fousse (groupie)
Fabrice Vanderdonkt (stratégie de course)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques semaine avant la date de l'épreuve, nous nous retrouvons à une journée pré-Bol afin de permettre à Franck de se familiariser avec la B3 (alors qu'il roule au guidon de la Métiss dans le cadre de son développement pour le Bol d'Or) et pour moi de vérifier si je suis physiquement apte à me lancer dans l'aventure suite à une fracture de la clavicule droite survenue à peine 2 mois auparavant sur l'épreuve du Championnat de France Roadster Cup à Carole (93).

Au terme de cette journée, Franck qui apprécie beaucoup la petite MV et qui connait très bien cette piste de 5.8kms (plusieurs participations au Bol d'Or), aura réalisé des chronos plutôt prometteurs et quand à moi, malgré une douleur et une gène toujours présente, je confirme, non sans quelques petits doutes ma participation à l'évènement.

Dès le Lundi 12 Septembre nous nous installons pour une petite semaine sur le site du Paul Ricard.
Passés les essais libres du Mardi et divers contrôles (administratif et technique) du Mardi et Mercredi qu'arrive déjà le Jeudi.
C'est la première vraie journée où vont débuter les hostilités.
Une dernière séance d'essais libres permet de valider les derniers réglages ainsi que la démultiplication afin d’appréhender la qualification dans les meilleurs conditions possible.

C'est l'heure de la première qualification pour les pilotes "argent" dont Franck fait parti.
Sur les 20 minutes que comprend la séance, il fera 6 tours dont son meilleur au 4ème en 2'13"343 ce qui le place provisoirement 2ème.
Le temps de passer un nouveau pneus arrière et ce sera à mon tour de me lancer dans la chasse au chrono.
Je descends la voie des stands assez confiant avec juste une petite appréhension résiduelle qui me rappelle que je n'ai pas le droit à l'erreur car il serait vraiment malvenue que je retombe sur une fracture pas complètement consolidée.
J'entre en piste, je ferme ma visière et me retrouve dans le noir, elle est bien trop foncée, j'y vois vraiment peu au point que je craint de percuter un concurrent par manque d’appréhension des distances.
J'ai vraiment peur, du coup, je suis lent, 2 secondes moins vite que lors des essais libres, c'est rageant.
Je ne ferai pas plus de 5 tours avec la boule au ventre et terriblement déçu d'avoir gâché ma séance de la sorte.

Le lendemain matin (Vendredi, jour de la course), pour la seconde qualification, la piste est détrempée, nous décidons sur un avis commun de ne pas y prendre part.

C'est donc en 2ème position sur 60 équipages engagés que nous prendrons le départ cet après-midi.
C'est Franck qui est tout naturellement désigné pour mener à bien cette mission.

L'heure du départ approche, la moto est prête, nous sommes dans la voie des stands où tous le monde s'affaire pendant que Franck se concentre.









14h, le départ qui a été légèrement décalé (initialement prévu à 13h45) va bientôt être donné.

Franck loupera complètement son envol à cause d'un petit cafouillage avec le démarreur et la boite de vitesse et fera son premier passage devant nous en 15ème position.
Rien de dramatique vu le rythme qu'il imprime, il récupère la 3ème position dès le 7ème tour en se calant à moins de 6 secondes des deux premiers.
Tout est encore possible vu qu'il reste plus de 3h30 de course et que l'écart reste stable.
Au 16ème tour, après en avoir reçu l'ordre au panneautage, il rentre pour effectuer le premier ravitaillement.
Malheureusement, un incident auquel personne ne s'attendait va entacher notre progression.

Alors que toute l'équipe est prête à se lancer sur la moto dès son entrée dans les stands, Franck déboule face à nous et sans qu'on ai le temps d'y comprendre quoi que ce soit, le voilà qui perd l'avant au moment de la prise des freins pour s’arrêter.
La scène est improbable, certains sautent par dessus la moto, le matériel qui est en place vol dans tous les sens, Franck emmène avec lui Alain (le Stop) alors que la machine fini sa course 3 box plus loin.







Une fois la moto relevée et remise en place devant notre box, les mécaniciens s'affairent pour réparer les quelques dégâts occasionnés.
Entre la chute et le temps de changer un repose-pied, de scotcher le tête de fourche et de repositionner un commodo, nous perdons plus de 4 minutes avant de pouvoir enfin ravitailler en essence afin que je parte à mon tour pour mon premier relai.







Lorsque je rentre en piste, nous sommes relégués en 55ème position.
J'ai un peu de mal à me mettre dedans avec ce qui vient de se produire et j'ai un feeling étrange avec le levier de frein avant.
Pas évident, mais au fil des tours, je trouve un rythme correct et commence à remonter dans le peloton.
Je rentre au 33ème tour à la 31ème position.



C'est à nouveau au tour de Franck de reprendre la piste, il est 40ème.
Il aligne des chronos rapides et remonte lui aussi les concurrents un à un.
Au 52ème tour, il est 13ème au moment de rentrer à nouveau pour ravitailler.



Ravitaillement qui est maintenant devenu une formalité, tout est fluide, aucun accroc.



Je ressort des stands 21ème.
Ce coup ci, je suis plus détendu, j'imprime un rythme bien plus rapide que lors de mon premier relai.
Ma clavicule me fait souffrir, mais le plaisir au guidon prend le dessus, du coup, la douleur devient secondaire.
Je me régale au guidon de la B3 et comprend de nouvelles subtilités de pilotage propre à ce tracé.
C'est trop bon, le panneau qu'on me présente ne fait que m'indiquer des chronos plus rapides à chaque tour révolu et mes dépassements sont eux bien plus incisifs.
Je rentre 9ème au 70ème tour.



La crainte de la panne d'essence nous aura obligé stratégiquement à faire un arrêt "splash" et lancer Franck dans un dernier relai court de 8 tours qu'il entamera en 12ème position pour finalement passer sous le damer en 8ème position au terme des 3h de course.

Voilà, notre première course ensemble est terminée et le bilan qu'on peut en tirer, c'est qu'au delà de la tournure des évènements, les liens qui nous unissent et cette passion qui nous anime ne sont pas prêt de s'amenuiser, bien au contraire.
Et c'est valable pour toute l'équipe.
Même si ce n'est pas le même sang qui coule dans nos veines, vous faites et ferez toujours partis de ma vie.



Un grand grand MERCI à tous les acteurs et protagonistes de cette aventure.

Fred
Ul'Team Bike
Bravo les gars merci pour ce petit reportage avec de superbes photos
Michel02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2016, 16h47   #7
Mrkruguer
Rang 3 - John Surtees
F4MK / B4 ULTIMA
 
Avatar de Mrkruguer
 
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: Au Festival
Messages: 2 403

Par défaut

au putain la loose pour l'histoire du premier pitstop...
vous tourniez en combien en moyenne au tour?
j'aimerai bien le faire le bol d'argent ...
Mrkruguer est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2016, 16h58   #8
olive43
Rang 6 - Gary Hocking
800 brutale
 
Avatar de olive43
 
 
Date d'inscription: juin 2014
Localisation: haute loire
Messages: 194

Par défaut

bravo !!
olive43 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/10/2016, 19h49   #9
Deuf#121
Rang 6 - Gary Hocking
B3 800 Roadster Cup
 
Avatar de Deuf#121
 
 
Date d'inscription: juin 2015
Localisation: Hérault
Messages: 339

Par défaut

Citation:
Envoyé par Mrkruguer Voir le message
au putain la loose pour l'histoire du premier pitstop...
vous tourniez en combien en moyenne au tour?
j'aimerai bien le faire le bol d'argent ...
Franck roulait en 2'14 et moi en 2'15.

Ce tracé est fabuleux et se retrouver à plus de 60 équipages à prendre le départ type 'Le Mans', c'est juste
__________________
A la raison, j'ai préféré la passion...
http://imageshack.us/a/img6/2025/ult...essoiresra.png
Deuf#121 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/10/2016, 23h44   #10
Greg coco
Rang 6 - Gary Hocking
Brutale 750
 
 
Date d'inscription: mars 2016
Localisation: Beauli eu sur dordogne
Messages: 220

Par défaut

Bravo les gars,super C.R,et pour mv c'est vous les meilleurs ambassadeurs de la marque
Greg coco est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Tags
#121, 2016, bike, bol, cr, dargent, ulteam

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h01.


MV Agusta est une marque déposée par MV Agusta SPA. MV Agusta Forum France est le forum du club de France, association loi 1901 affiliée à MV Agusta SPA.

Édité par : vBulletin® version 3.7.1
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Template by Rishabh